TÉLÉPHONE: 819 537-1414  | NOUS JOINDRE

Masques jetables… Dans le communautaire,
on rÉcupÈre !

Mauricie, le 25 mai 2021

Le Service d’aide au consommateur (SAC) de la Mauricie lance une vaste opération de récupération des masques à usage unique auprès des organismes communautaires de toute la Mauricie. La campagne Dans le communautaire, on récupère ! est officiellement lancée.

Notre action arrive juste au bon moment alors que la députée de St-Maurice/Laviolette, Marie-Louise Tardif, lance un cri du cœur aux municipalités, aux écoles et aux entreprises de son comté. Elle salue et appuie financièrement l’initiative du Service d’aide au consommateur, qui rayonnera dans toute la région. « Je suis heureuse de voir que cette action fasse boule de neige. Nous devons être responsables pour l’avenir de la planète en participant activement à la récupération de ces masques médicaux. Le Service d’aide au consommateur démontre une fois de plus son leadership en matière de consommation responsable », se réjouit Mme Tardif.

Plusieurs organismes communautaires nous ont interpellés pour trouver une solution face à la pollution des masques chirurgicaux.  À la suite de nombreuses démarches, nous avons opté pour l’entreprise québécoise Go zéro qui récupère le plastique et les tiges en métal et, qui plus est, favorise la réinsertion au travail. Il y a peu d’entreprises qui offrent des solutions de recyclage pour ces masques, d’autres optant malheureusement pour l’incinération.

« Pour donner de l’ampleur à notre opération, nous avons créé un partenariat avec les 6 Corporations de développement communautaire de la région. Elles seront des points de chute pour les organismes communautaires.  C’est près de 200 organismes qui contribueront à diminuer la pollution des masques qui s’accumulent dans nos sites d’enfouissement ou pire, qui se retrouvent dans les rues, les parcs et les rivières », nous explique Nathalie Champagne, coordonnatrice du SAC. Le gouvernement du Canada estime que 63 000 tonnes d’équipements de protection individuelle jetables seront ultimement acheminées vers des sites d’enfouissement.

Le SAC déplore le laxisme gouvernemental à l’égard de la récupération des masques, son manque de clarté sur les solutions disponibles et leurs impacts environnementaux. Peu d’entreprises, d’écoles et même de municipalités récupèrent les masques jetables. Bien que l’impact écologique des masques soit moindre que celui d’autres plastiques à usage unique, travaillons ensemble à ne pas créer davantage de problèmes. Nous profitons du lancement de notre campagne « Dans le communautaire, on récupère! afin de convier tous les secteurs d’activités à coordonner une action de récupération des masques jetables.

-30-

Pour information : Nathalie Champagne, coordonnatrice du SAC